Table ronde “Accès au foncier et transmission agricole”, Rencontre de la Coopérative des Savoirs du Nivernais Morvan, (Corancy, 58)

Rendez-vous à 19h chez Didier Bouchoux – Ferme du Haut du Bourg – Route Maison Comte 58120 Corancy. infos :06 48 67 07 15 – Pass sanitaire obligatoire.

Relocaliser l’alimentation implique de transformer l’agriculture, notamment en développant des productions plus diversifiées dans chaque territoire. En France, ce sont en bonne partie des néo-agriculteurs qui participent à ce mouvement, mais leur accès au foncier reste complexe. Alors, pour favoriser des circuits plus locaux, comment agir sur le foncier ? En s’appuyant sur des enquêtes menées dans la Somme, l’Aveyron et le Rhône, l’intervention présentera deux principales stratégies mises en œuvre par des collectivités, des acteurs de la société civile et des associations professionnelles agricoles.

L’une repose sur l’allocation préférentielle de terres et la construction d’un patrimoine foncier, l’autre sur une gestion plus inclusive de l’information foncière. Ces stratégies illustrent deux moyens complémentaires pour rendre l’accès au foncier agricole plus juste.

Table ronde sur “l’accès au foncier et transmission agricole”, avec Adrien Baysse-Lainé, chargé de recherche en géographie au CNRS, affecté au laboratoire Pacte à Grenoble. En 2018, il a soutenu une thèse sur la gestion de l’accès au foncier agricole et la relocalisation alimentaire en France. Ses travaux portent maintenant sur le rôle du renouveau d’intérêt pour les sols dans les dynamiques foncières rurales. Une de ses recherches en cours s’intéresse ainsi aux controverses autour des sols forestiers en Morvan.
Guy Paquier et Gricha Lohmann : éleveurs ovins et bovins à Moux en Morvan en transmission d’exploitation, André Giroit, bénévole à Terre de liens.

Labels

Conférence

Lieu

Corancy (58)

Archives

Catégories

  • Aucune catégorie